Rencontrez nos experts
English Content

Articles récent

ICT Experts LuxembourgICT & Cloud Veeam fournit une reprise après incident basée sur le Cloud
Veeam fournit une reprise après incident basée sur le Cloud

Veeam fournit une reprise après incident basée sur le Cloud

Un article de Robert Szymczak.

Depuis le début de l’année 2016, l’éditeur de logiciels de sauvegarde Veeam propose une nouvelle fonctionnalité DRaaS (Disaster Recovery-as-a-Service) pour les fournisseurs de services et d’hébergement. Celle-ci devrait séduire de nombreux clients sur le marché luxembourgeois. Intitulée Veeam Cloud Connect Replication, elle permet à une société de récupérer son activité et l’ensemble de ses données en cas d’incident (incendie, dégât des eaux, effondrement, …) par le biais de machines virtuelles de secours implantées dans le Cloud d’un fournisseur de services.

Des solutions coûteuses de prime abord

Jusqu’ici, ce type de solutions était plus souvent utilisé par les grandes entreprises dans le cadre de leurs politiques d’assurance, tout en espérant qu’ils n’aient jamais avoir recours à une récupération des données. Les coûts associés à la reprise après incident (disaster recovery en anglais) peuvent être relativement élevés. On estime par exemple qu’une reprise après incident avec une configuration de type reprise à chaud (active/active cluster configuration) peut s’élever de 200 000 à 500 000 €, voire plus. Ce coût comprend les besoins de connectivité, le matériel, le lieu et le travail d’implémentation de la solution de reprise après incident.

Un portail multi-tenant à la disposition des clients

Depuis quelques années, l’IT se tourne de plus en plus vers des modèles de paiement orientés service, dans le but de réduire les coûts et d’attirer d’autres marchés comme celui des PME. C’est aujourd’hui le cas des solutions de reprise après incident, comme on peut le constater avec la version 9 de Veeam Availability Suite, qui intègre un portail multi-tenant pour les fournisseurs de service et d’hébergement.

Ces derniers peuvent ensuite proposer aux clients Veeam de répliquer l’ensemble de leurs machines virtuelles vers le data centre d’un fournisseur de services Cloud. Une démarche relativement simple à mettre en place selon Jérôme Vennin, Infrastructure Pre-sales chez POST Telecom : « Du côté du fournisseur Cloud, l’installation et la configuration de la dernière version de Veeam Availability a été simplifiée tout en fonctionnant plus rapidement. Côté client, il est également plus facile d’instaurer la connexion. Une fois la fonctionnalité DRaaS installée, le fournisseur de services Cloud n’a plus qu’à transmettre trois informations au client : une adresse IP, un identifiant et un mot de passe. ».

Une réplication asynchrone

Cette fonctionnalité DRaaS intéressera particulièrement les entreprises de plus petite envergure, puisqu’elle offre une réplication asynchrone, ce qui permet en général la récupération de l’activité de l’entreprise et de ses données dans un délai de quelques heures à une journée. Délai que les grandes sociétés ne peuvent se permettre, notamment dans des secteurs comme la banque ou l’e-commerce.

Pour autant, la formule comprend de nombreux avantages pour les clients de toutes tailles :

  • des frais de data centre inexistants
  • des frais de fonctionnement mensuels et selon le nombre de machines virtuelles utilisées
  • la mise en place par Veeam de tests BCP (Business Continuity Plan) sur une base annuelle
  • un déploiement simplifié avec une configuration réseau basée sur le protocole de chiffrement SSL
  • un basculement et des phases de test simplifiés
  • …etc.

Des niveaux de sécurité élevés

Le fournisseur de services bénéficie de son côté d’un portail de gestion multi-tenant centralisé et d’une solution simple à installer dans le data centre puisque seul le protocole SSL est exigé. « L’intérêt de travailler avec un fournisseur de services Cloud réside dans la solidité de l’infrastructure à tous les niveaux. De la solution IT à l’accès à la salle, en passant par la protection contre les coupures de courant, les incendies et les inondations, ce niveau de sécurité demeure difficilement atteignable quand on est une PME », souligne Jérôme Vennin.

Au sein du département « Marketing & Communication », je suis en charge du marketing pour la cible « Corporate » de POST Telecom. Intéressée par le web et les nouvelles technologies, j’aime découvrir les tendances digitales de demain et oui, je suis de la génération 3.0 : toujours connectée !

Pur produit du marketing, y compris stratégique, j’ai à cœur l’excellence opérationnelle qui permet de décliner nos stratégies au plus près des besoins de nos clients et en coordination avec nos experts et partenaires.

Une de mes missions au sein du département est d’être responsable des publications sur les réseaux sociaux de POST Telecom for Business et du blog ICT Experts.

S’il y a bien un thème à ne pas perdre de vue quand on travaille dans la communication & le marketing, c’est bien « le client », inévitablement au cœur de notre réflexion. Alors, quoi de mieux qu’un blog pour engager la discussion autour des défis, des opportunités et des impacts des Technologies de l’Information et de la Communication pour les entreprises.

Pas de commentaires

Laisser une réponse