Rencontrez nos experts
English Content

Articles récent

ICT Experts LuxembourgICT & Cloud Microsoft Ignite 2015 : le choix de l’ouverture
Microsoft Ignite 2015 : le choix de l’ouverture

Microsoft Ignite 2015 : le choix de l’ouverture

Jusqu’ici, Microsoft avait pour habitude d’organiser chaque année des conférences distinctes pour chacun de ses outils d’entreprise comme SharePoint, Exchange ou Project. C’était l’occasion idéale pour annoncer les grandes tendances et permettre aux partenaires d’approfondir leurs connaissances grâce à des exposés d’experts reconnus.
Cette année, 23 000 professionnels de l’informatique ont pu tout découvrir en une seule fois lors de la conférence Ignite, dont la première édition se déroulait la semaine dernière à Chicago. La conférence a débuté lundi 4 mai par la traditionnelle séance d’ouverture (keynote).

L’introduction, réalisée par Satya Nadella, avait comme fil rouge le Cloud, la mobilité et la sécurité et a confirmé la tendance observée depuis quelque temps. Toutes les technologies de Microsoft, qu’elles soient pour les particuliers ou pour les entreprises, convergent vers une architecture où elles sont proposées comme un service dans le Cloud.

Un changement de paradigme

Ce qui a profondément changé depuis l’arrivée du nouveau CEO, c’est le positionnement de Microsoft face à ses clients, partenaires et concurrents. Du point de vue de l’ouverture à la concurrence, on retiendra notamment que le célèbre système d’exploitation Linux sera bien disponible à côté des serveurs Windows dans le Cloud de Microsoft (Azure) et que les tablettes et téléphones Android et iOS recevront toutes les nouvelles applications en même temps que Windows.
Le modèle de licence et de distribution sera également changé en profondeur. En plus de la distribution quasi gratuite d’Office sur tous les appareils mobiles, le passage à Windows 10 sera gratuit pour tous les ordinateurs équipés de Windows 7 ou 8 et, cerise sur le gâteau, la version 5 de .Net sera distribuée en mode open source. Elle permettra donc aux développeurs qui le souhaitent de créer des applications universelles qui s’adapteront à tous les types d’écrans et fonctionneront également dans les mondes Mac et Linux.
Mais Ignite a aussi été l’occasion pour Microsoft de présenter de nombreuses innovations, comme cela avait été le cas lors de Build 2015 une semaine plus tôt. On citera notamment les HoloLens, ces lunettes à réalité augmentée qui, une fois sur votre nez, vous permettent d’afficher des hologrammes dans le monde réel. Également très remarqué, le Windows Nano Server ne disposera que d’une interface textuelle mais sa taille ne devrait pas dépasser 1/20ème du serveur classique. Il pourra donc être facilement embarqué sur de petits ordinateurs comme le Raspberry Pi.

La particularité de Microsoft : l’entreprise

Microsoft a un certain retard sur la concurrence dans le monde du Cloud et de la mobilité mais dispose d’un différenciateur de taille. C’est le seul gros opérateur de data centers qui propose également l’ensemble de ses technologies en version installable par ses clients et partenaires. Ignite a donc été l’occasion de présenter Azure Stack qui permettra de disposer d’une version quasi complète d’Azure. Cela signifie qu’une entreprise pourra disposer d’un Cloud privé pour y déployer l’ensemble de ses serveurs sans avoir à gérer la complexité et l’évolution de ce type d’environnement.
Il en va de même pour SharePoint dont la prochaine version est fort attendue par les entreprises. Pour l’anecdote, toutes les présentations consacrées à cet outil ont dû refuser des centaines de participants par manque de places. La version 2016 de SharePoint est donc confirmée et contiendra une grande partie des innovations introduites dans Office 365 au cours des deux dernières années.
De nombreux nouveaux outils viendront s’ajouter à ceux qui existent. Le plus notable est l’Office Graph qui a pour vocation de briser les silos que constituent les différentes applications. Il permettra de suivre un utilisateur lorsqu’il passe d’une application à une autre et de retenir son contexte. Les portails qui se baseront sur cette technologie (comme Delve) pourront offrir une expérience enrichie proche des réseaux sociaux.
Si vous souhaitez en apprendre davantage, la vidéo de la keynote et toutes les présentations d’Ignite sont accessibles ici : https://channel9.msdn.com/Events/Ignite/2015

Les possibilités offertes par l’Internet des Objets (IoT), associées à celles que permettent les technologies de valorisation de la donnée, sont de nature à transformer en profondeur les processus internes des organisations.

Au sein de POST Telecom, j’ai intégré un département dédié à l’innovation dans le domaine de la connectivité des objets. Là, je travaille notamment sur la combinaison du machine learning, une forme d’intelligence artificielle, et des objets connectés, en vue d’offrir de nouvelles perspectives aux acteurs économiques.

Ces technologies nous font entrer dans l’ère de l’anticipation et de la prédiction. Sur base d’importantes quantités de données, des algorithmes peuvent prédire le moment où le pneu d’un véhicule risque d’exploser ou encore la baisse de performance d’une machine industrielle. En appuyant sa gestion sur ces informations, on peut désormais profiter de gains d’efficacité considérables.

J’ai passé l’essentiel de ma carrière dans le domaine du développement applicatif pour de nombreux acteurs du secteur ICT au Luxembourg. J’aime concevoir et mettre en œuvre des solutions permettant d’extraire de la valeur des données, au service de l’efficience des organisations. Je me passionne pour les évolutions technologiques, toujours plus nombreuses et toujours plus rapides, avec la volonté d’explorer les possibilités qu’elles offrent. J’apprécie surtout pouvoir mettre cette expertise au service des acteurs économiques, tout en veillant à leur garantir la plus grande sécurité, dans le respect des normes et de la vie privée de chacun.

Pas de commentaires

Laisser une réponse