Rencontrez nos experts

Articles récents

ICT Experts LuxembourgDivers Le mobile, de plus en plus présent dans nos vies
Le mobile, de plus en plus présent dans nos vies

Le mobile, de plus en plus présent dans nos vies

S’il est déjà bien ancré dans le quotidien de chacun, l’usage du mobile continue de progresser au Luxembourg comme partout dans le monde. Cette évolution concerne aussi bien la sphère privée que le monde professionnel. Le mobile est de plus en plus au cœur de nos habitudes de travail, de consommation et, bien évidemment, de communication.

En janvier 2021, nous étions quelque 93 millions de personnes de plus qu’en 2020 à utiliser un téléphone mobile à travers le monde. Le dernier rapport Datareportal, qui analyse chaque année l’évolution de l’usage des solutions numériques, et notamment du mobile, indique une progression toujours soutenue des téléphones mobiles et intelligents au cœur de nos vies. Au total, on dénombre 5,22 milliards d’utilisateurs d’un téléphone mobile, soit 66,6% de la population mondiale.

L’Europe est la région de la planète où la proportion de citoyens détenant un téléphone portable est la plus importante. L’année dernière, 86 % des Européens possédaient un téléphone portable. D’ici 2025, le taux de pénétration sur ce marché devrait atteindre 87 %. L’Amérique du Nord se classe au deuxième rang du classement, avec environ 85 % des citoyens qui utilisent des téléphones portables. L’Asie-Pacifique suit avec un taux de pénétration de 58 % en 2020. Cependant, ce chiffre n’inclut pas la Chine, Hong Kong, Macao et Taïwan.

Au Luxembourg, 850.000 terminaux mobiles connectés

Qu’en est-il au Luxembourg ? Il s’avère que le Grand-Duché est l’un des pays présentant l’un des taux de pénétration des terminaux mobiles parmi les plus élevés au monde.

L’étude « Global Mobile Consumer Survey » 2018 de l’entreprise Deloitte, menée sur plus de 1000 répondants âgés de 18 à 75 ans, a analysé les habitudes de consommation des Luxembourgeois depuis leurs Smartphones.

On y apprenait, entre autres, que les Luxembourgeois sont mieux équipés que leurs voisins allemands, français ou belges. 94% des répondants possédaient un smartphone.

Selon les statistiques de Datareportal, on dénombrerait près de 850.000 terminaux mobiles connectés (+2%) au Luxembourg. Si l’on rapporte ce chiffre à la population, on constate que chaque habitant du pays dispose de plus d’un appareil mobile.

Pour quels usages a-t-on recours au mobile ?

Pourquoi utilise-t-on le mobile aujourd’hui ? Le baromètre de Datareportal analyse les usages de chacun. Il en ressort que, de plus que plus, les citoyens utilisent leur mobile pour, au-delà des appels, se connecter à Internet. Au niveau mondial, 55% du trafic web se fait sur smartphone, soit une progression de 4,6% en un an. Dans le monde, les détenteurs d’un mobile âgés de 16 à 64 ans l’utilisent en moyenne 3h39 pour se connecter à Internet.

Et au Luxembourg ? En 2021, c’est l’Institut luxembourgeois de régulation (ILR) qui donnait quelques indications sur les usages du mobile au Grand-Duché. La consommation moyenne mensuelle d’un client luxembourgeois au départ de son téléphone mobile est de 133 minutes d’appels en national, 23 minutes vers l’international, 40 SMS et 4,74 GB d’Internet mobile.

Les mobinautes utilisent principalement leur smartphone pour :

• chatter sur des applications de messagerie (90,7 %) ;
• utiliser des apps de médias sociaux (88,4 %), de divertissement et de vidéos (67,2 %), de maps (61,8 %), de musique (52,9 %), de jeux vidéo (52 %), de services financiers (38,7 %), de santé et de fitness (29,4 %) et de rencontre (11,4 %) ;
• faire du shopping en ligne (69,4 %).

Il est aussi intéressant de constater que l’usage du mobile dans un contexte professionnel progresse sensiblement d’année en année.

 

 

Penser « mobile first »

Les chiffres témoignent de la place de plus en plus importante qu’occupe le mobile dans nos vies.

Ces éléments doivent pouvoir être pris en compte par les organisations. Pour les acteurs économiques, s’assurer d’une présence en ligne adaptée au mobile est essentiel.

Cela implique de penser « mobile first », autrement dit de concevoir ses interfaces en ligne en considérant l’utilisateur mobile, afin de lui garantir une expérience optimale.

Comment ? En proposant des sites dont l’ergonomie est adaptée aux usages mobiles, permettant une navigation fluide et engageante. Il faut aussi penser au référencement local, s’appuyant sur la recherche vocale, de plus en plus appréciée des utilisateurs. Avec deux tiers des internautes susceptibles d’effectuer des achats depuis leur mobile, il est important d’améliorer le parcours client en ligne, pour faciliter l’acte d’achat en ligne.

Mettre à disposition de bons outils aux collaborateurs

L’usage du mobile gagne en importance dans le cadre professionnel. Et la crise sanitaire n’a fait qu’amplifier cette tendance. Dans ce contexte, il est aussi important d’offrir à ses collaborateurs des équipements correspondant à leurs besoins, pour faciliter la collaboration, leur permettre de travailler efficacement où qu’ils soient. Il est par ailleurs essentiel de veiller à sécuriser les échanges et à garder la maîtrise des consommations mobiles.

 

Pas de commentaires

Laisser une réponse