Rencontrez nos experts

Articles récents

ICT Experts LuxembourgDigital Media & IoT Métavers : le nouvel Internet de demain ?
Métavers : le nouvel Internet de demain ?

Métavers : le nouvel Internet de demain ?

Phénomène grandissant mais concept encore flou pour bon nombre d’entre nous, le marché du métavers devrait atteindre 800 milliards de dollars d’ici 2024 (Bloomberg). Pourquoi s’y intéresser et à quoi devons-nous nous attendre ?

Qu’est-ce qu’un métavers ?

Un métavers, contraction de « méta » et « univers », est un monde virtuel fictif connecté à Internet permettant à un utilisateur de voyager dans des espaces virtuels et d’interagir avec d’autres utilisateurs en live en 2D ou 3D.
D’après Gartner, 25 % des personnes passeront au moins une heure par jour dans le métavers pour le travail, le shopping, l’éducation, les réseaux sociaux et/ou les loisirs d’ici 2026.
Les échanges réalisés dans le métavers sont effectués via des monnaies virtuelles. Véritable économie émergente, chaque métavers dispose de sa propre cryptomonnaie. Dans un métavers, il est possible d’acheter et vendre des terrains, des œuvres d’art ou encore des vêtements pour son avatar… Ces produits virtuels prennent la forme de NFTs (Non Fungible Token), c’est-à-dire des actifs numériques uniques émis par une blockchain.

Un ou plusieurs métavers ?

Il existe actuellement de nombreux métavers, les plus connus étant Decentraland, The Sandbox, Axie Infinity, Roblox ou encore Horizon Worlds.
La majorité des entreprises qui aspirent à développer le métavers développent en réalité des plateformes propriétaires non interopérables. Cela signifie qu’un avatar utilisé dans le métavers de Meta (Horizon Worlds) par exemple ne pourra pas être utilisé dans le métavers Roblox.
Malgré l’hétérogénéité de ces premiers métavers, la vision long terme de ces entreprises qui investissent dans le marché de la métavers converge.
Mark Zuckerberg, CEO, META: “Le métavers est une vision qui s’étend à l’ensemble du secteur. On peut l’imaginer comme le successeur de l’internet mobile. Et ce n’est certainement pas quelque chose qu’une seule entreprise va construire, mais je pense qu’une grande partie de notre prochain chapitre sera, je l’espère, de contribuer à sa construction, en partenariat avec beaucoup d’autres entreprises, créateurs et développeurs. Mais on peut considérer le métavers comme un internet incarné, où, au lieu de se contenter de regarder du contenu, on en fait partie.”

Le nouvel eldorado du retail ?

La majorité des grandes entreprises mondiales se précipitent pour entrer dans le métavers. (McKinsey) Elles considèrent le métavers comme une nouvelle opportunité de s’engager encore plus vis-à-vis de leurs clients en leur offrant une expérience d’achat unique et inédite. Le métavers permettra également aux marques de débloquer de nouvelles sources de revenus.
Gucci a par exemple attiré 20 millions de clients dans son « Gucci Garden » sur Roblox. Les clients ont pu d’une part découvrir de manière immersive la vision créative de la marque à travers une exposition et d’autre part acheter des articles virtuels Gucci pour leur avatar. Un sac s’est notamment vendu plus cher dans le métavers (4 115$) que dans le monde réel.


La marque automobile Acura, elle, a été la première à inaugurer un showroom de voitures dans le métavers via Decentraland pour promouvoir son nouveau modèle Integra sous forme de NFT.

Zoom sur le Luxembourg

Le 1er Luxembourg Metaverse a vu le jour le 15 juillet 2022. Les acteurs luxembourgeois Virtual Rangers et The Dots ont souhaité créer un métavers accessible à tous, sans portefeuille crypto, utilisable sur PC, tablette ou smartphone, avec ou sans casque VR. POST Telecom a d’ailleurs investi dans ce métavers avec l’achat d’un shop virtuel qui se présente comme un canal de communication et de vente complémentaire à son réseau de vente physique, son site web et son Call Center 24/7. Les clients peuvent acheter un smartphone en ligne, souscrire à un abonnement, découvrir les derniers évènements de POST Telecom ou encore les actualités ICT.

En conclusion, si l’on en croit les géants de la Silicon Valley, le métavers constitue le véritable Graal technologique du futur. Il s’agit cependant d’un projet colossal qui requiert un investissement considérable mais aussi des années de recherche. Nous ne sommes qu’au commencement d’une nouvelle ère qui n’a pas encore défini tous ses standards… Stay tuned !

Pas de commentaires

Laisser une réponse