Rencontrez nos experts

Articles récents

ICT Experts LuxembourgDigital Media & IoT 5G : où en est-on concrètement ?
5G au Luxembourg : où en est-on concrètement ?

5G : où en est-on concrètement ?

Premiers secours, drones, conduite autonomes, réalité augmentée… En promettant une ultra connectivité des personnes et des objets en temps réel, la technologie 5G va révolutionner notre quotidien. Oui mais quand ? Si la commercialisation a déjà été lancée en Corée et aux Etats-Unis, au Luxembourg la 5G va débuter d’ici la fin de l’année.

La 5G est déjà lancée dans certains pays

Lors des JO d’Hiver de Février 2018, la Corée du Sud a expérimenté pour la première fois la technologie 5G. Korean Telecom avait alors révélé au grand public quelques applications concrètes. Parmi les plus commentées, une centaine de caméras installées le long des pistes, offrait la possibilité de suivre en direct la descente d’un skieur en vidéo sur tablette.

La Corée du Sud a déjà activé les premiers abonnements à la 5G, faisant du pays le pionnier dans la commercialisation de cette technologie. Les Etats-Unis ont suivi en 2019. Une trentaine de villes disposent déjà d’un réseau 5G, parmi elles les grandes métropoles comme New York ou Los Angeles mais aussi des villes pilotes comme Chicago ou Minneapolis.

Et la 5G en Europe dans tout ça ?

Dès 2016, l’Union Européenne a adopté des directives qui visaient à disposer d’un calendrier commun pour un lancement coordonné des services. Ainsi, dès 2020, au moins une grande ville de chaque État membre devra être couverte par l’ultra haut débit mobile.

Le Royaume-Uni a ouvert le bal au printemps 2019 en lançant le premier réseau commercial, suivi de près par l’Espagne. Il est également possible aujourd’hui d’expérimenter la 5G en Italie, en Finlande ou encore en Estonie.

Mais en Europe comme aux Etats-Unis, ces premiers déploiements limités à quelques villes sont disponibles uniquement depuis des smartphones compatibles ou des routeurs mobiles.

POST prépare la 5G au Grand-Duché

L’obligation fixée par la commission – que chaque pays membre de l’Europe dispose d’une ville prête à accueillir la 5G d’ici 2020 – reste l’objectif de POST qui entend déployer son réseau avant la fin de l’année 2019. Ce déploiement s’articule autour du programme de digitalisation du Luxembourg. Ainsi, nous attendons actuellement l’attribution des fréquences par l’Institut luxembourgeois de régulation (ILR) qui prévoit de les mettre aux enchères.

Cinq sites seront couverts dans un premier temps et l’adoption par le grand public devrait s’opérer crescendo.

Une technologie prometteuse

Du côté des entreprises, on s’attend toutefois à une accélération de la transformation digitale dans les secteurs de l’industrie qui tendent à devenir de plus en plus connectés. Car la 5G est porteuse de promesses quant à la création de nouveaux services, adaptés aux usages de chaque client. Parmi elles, le « network slicing » prévu pour 2021, figure parmi les plus attendus. Il s’agit de la possibilité de « découper » le réseau en plusieurs « tranches virtuelles » au cœur d’une même infrastructure réseau. L’objectif ?  Mieux répondre aux besoins spécifiques des clients en termes de débit, de latence et surtout de flexibilité.

La 5G nous réserve bien des surprises et beaucoup de nouvelles applications devraient ainsi voir le jour dans les années à venir.

 

Pas de commentaires

Laisser une réponse