Power BI : un outil pour démocratiser la BI

Les outils de business intelligence (BI) permettent aux entreprises de prendre de meilleures décisions en structurant la masse de données disponibles et en la présentant de manière intuitive. Bien que ce domaine connaisse une croissance importante depuis une dizaine d’années avec l’apparition d’outils de plus en plus performants, sa mise en œuvre nécessite encore l’intervention de consultants spécialisés.

Une solution plus puissante qu’Excel

Pour la plupart des utilisateurs que nous sommes, l’outil le plus utilisé pour faire de la BI reste encore incontestablement Excel. Power BI, sorti officiellement en juillet 2015, risque de changer les choses en délivrant la puissance des outils basés sur de gros serveurs analytiques à travers une interface simple et intuitive, disponible sur tous les supports. Ce service cloud en libre-service de Microsoft permet aux utilisateurs d’agréger des données en provenance de plus de 40 sources différentes (des applications Microsoft, mais également d’autres éditeurs comme Google Analytics, GitHub ou MailChimp).

Une utilisation simple

Une fois les données chargées, il est assez facile de les manipuler, les organiser et les présenter avec une série de graphiques et de rapports disponibles en version standard. La facilité d’utilisation est d’ailleurs une des premières impressions que l’on ressent lorsqu’on utilise Power BI pour la première fois. À noter toutefois que l’outil propose une interface en ligne très riche, mais moins pratique que sa version Windows lorsque vous cherchez à manipuler des graphes plus complexes.

Autre point avantageux : Power BI est disponible en version mobile (iOS, Android et Windows Phone) afin de pouvoir manipuler et montrer vos rapports n’importe où et de pouvoir les partager facilement avec d’autres. La combinaison de ces différents supports permet d’offrir des interfaces adaptées aux besoins de chaque utilisateur. Un manager pourra consulter rapidement les derniers rapports sur son smartphone alors que certains contributeurs bénéficieront de la richesse de l’application Windows pour travailler dans la précision depuis un ordinateur.

Bien qu’il soit possible de construire des requêtes complexes, l’outil peut également être interrogé en langage naturel (« Montre-moi l’évolution des ventes de smartphones en Europe en 2015 ? ») et, depuis peu, par simple question orale grâce à l’intégration de l’assistant vocal Cortana.

Une diffusion en mode open source

Power BI s’inscrit pleinement dans la stratégie d’ouverture de Microsoft puisque le logiciel pour le poste de travail et la pile de visualisation sont diffusés en mode open source. Si cette stratégie est payante, elle permettra à l’outil d’évoluer plus rapidement et mieux grâce aux développements de la communauté. L’ouverture de la pile de visualisation attirera de plus en plus de services de données, transformant Power BI en une application carrefour, indispensable à la prise de decision.

Deux offres distinctes

Power BI peut être utilisé gratuitement mais avec une capacité limitée de ressources de stockage. La version complète, assortie de ressources de stockage plus étendues, est disponible sous la forme d’un abonnement mensuel payant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *