Panorama de l’emploi des spécialistes ICT au Luxembourg et en Europe

Alors que le Luxembourg est l’une des nations européennes les mieux placées en termes de compétences ICT – 4ème en 2016 contre 6ème en 2015 – le Grand-Duché est parmi ceux qui peinent le plus à recruter des spécialistes.

 

Une part importante de l’emploi total au Luxembourg

 

Capture d’écran 2016-08-03 à 20.07.31

5,1%, c’est la part de l’emploi total au Luxembourg pour les spécialistes du secteur ICT, contre 3,7% de l’emploi total européen pour les professionnels du secteur. Le Luxembourg se place ainsi en 3ème position dans les pays de l’Union Européenne affichant la plus forte proportion de spécialistes ICT dans l’emploi total.

 

Des difficultés dans le recrutement des spécialistes dans le domaine ICT

 

Alors que de nombreuses initiatives, publiques comme privées, voient le jour afin de former plus, plus tôt, aux métiers du secteur ICT, les entreprises luxembourgeoises ont toujours autant de difficultés à recruter des professionnels dans ce secteur.

 

Capture d’écran 2016-08-03 à 20.05.08

En 2015, 59,1% des entreprises luxembourgeoises ayant recruté ou tenté de recruter des spécialistes ICT ont déclaré avoir rencontré des difficultés à combler ces postes vacants. C’est 0,6 points de plus qu’en 2014 où l’on enregistrait 58,5% de déclarations du même type. Le Luxembourg se plaçait alors en avant-dernière position en Europe, juste devant la République Tchèque (59,2%).

 

 

2000 offres

En mai 2016, c’est 2 000 offres d’emploi pour des spécialistes ICT qui ont été déposées auprès de l’ADEM ; seulement 300 candidatures ont été reçues.

 

Capture d’écran 2016-08-03 à 21.01.43Pas étonnant alors d’apprendre qu’en 10 ans, le nombre de diplômés du secteur ICT en Europe a chuté de 40%. Par ailleurs, au Luxembourg en 2013, on recense seulement 0,36% de diplômés dans les domaines STEM (Science, Technology, Engineering & Mathematics).

 

Différentes initiatives pour tenter de s’attaquer au problème

 

Les autorités, mais pas que, ont décidé de s’attaquer au problème depuis quelques années en lançant des initiatives au niveau de la formation notamment. On remarque par exemple :

  • Le programme Digital(4)Education, dévoilé lors de l’ICT Spring 2015, par le ministre luxembourgeois de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, et visant, entre-autres, à promouvoir de nouveaux programmes d’apprentissage et des projets pédagogiques basés sur l’utilisation du numérique à l’école
  • L’association Girls in Tech Luxembourg, que nous avions rencontrée en 2015 (revoir notre interview des Girls in Tech), et qui se concentre sur l’implication, la formation et l’émancipation des femmes dans les carrières des secteurs STEM
  • Le Centre de Compétences ICT, fruit de la collaboration entre le Centre de Compétences du Génie Technique du Bâtiment, la House of Training et l’Institut Supérieur de l’Economie (ISEC), offre depuis début 2016 un one-stop-shop de la formation professionnelle continue du domaine ICT. Sur 8 niveaux du Cadre Européen des Certifications (CEC), son ambition est de permettre une progression continue des salariés dans leur carrière

 

Pour découvrir plus de dossiers thématiques ICT, consultez gratuitement notre bi-annuel ICT Experts Magazine sur le site issuu.com ; découvrez notre prochain numéro en ligne dès le 31 octobre 2016 !

 

Crédits Photos : Ooreka.fr et ICT Experts Magazine #03 SPRING/SUMMER 2016

 

Laisser un commentaire

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE