Interview lux-Airport : la digitalisation de l’espace aéroportuaire

Il y a quelques semaines, nous nous sommes entretenus avec Claudine Leinenveber, directrice opérations et informatique de l’aéroport de Luxembourg. Avec elle, nous avons fait le point sur les défis auxquels doivent faire face les zones aéroportuaires pour moderniser leurs infrastructures et leurs services dans le but de répondre aux nouvelles demandes des passagers, des compagnies aériennes et des autorités.

 

 

Des transformations digitales sur plusieurs fronts

L’aéroport de Luxembourg a beaucoup évolué ces dernières années pour s’adapter à un nombre de passagers toujours plus grand. Alors qu’il accueillait 2 millions de visiteurs annuels en 2013, il devrait atteindre le cap des 3 millions dans peu de temps. Pour faire face à cette croissance rapide, lux-Airport travaille sur plusieurs transformations digitales et services avec l’intégration de nouvelles solutions ICT à différents niveaux :

  • en proposant aux passagers de plus en plus de solutions et services automatisées de type self check-in, web check-in, self drop-off ou self-boarding ;
  • en mettant en place des solutions de géolocalisation, d’analyse des flux et de suivi des passagers à partir des données collectées ;
  • en modernisant l’expérience digitale des passagers par l’intermédiaire d’un nouveau site internet et d’une application mobile ;
  • en étendant la zone de couverture du wifi gratuit du parking au Tarmac.

 

Des investissements conséquents

Les investissements IT sont importants dans les aéroports, au Luxembourg comme ailleurs. À l’échelle internationale, le cabinet Frost & Sullivan a estimé dans l’une de ses plus récentes études qu’ils devraient atteindre 14 milliards de dollars d’ici 2025. Lorsqu’ils sont concentrés sur des projets de transformation digitale, ces investissements ont bien souvent plusieurs vocations :

  • optimiser la performance dans les zones aéroportuaires ;
  • réduire les coûts ;
  • améliorer l’expérience des passagers ;
  • favoriser l’innovation.

 

Une stratégie orientée client

Les aéroports développent donc de plus en plus des stratégies de transformation digitale centrées sur l’utilisateur final. Pour y arriver, elles ont plus que jamais besoin de s’associer avec leurs différents partenaires, qu’il s’agisse des nombreuses boutiques situées sur les zones aéroportuaires (libraires, restaurants, duty-free, …etc.), des compagnies aériennes, des entreprises de stationnement ou encore des autorités.

À l’aéroport d’Heathrow à Londres par exemple, les équipes IT travaillent actuellement sur la mise en place d’un seul identifiant que les passagers pourront utiliser afin d’accéder à de multiples applications et services sur la zone aéroportuaire (accès wifi, réservation de vol ou de place de parking, …). Cela permettra par la suite à l’aéroport de mieux analyser les données liées aux activités des passagers dans ses différents terminaux.

 

Un accompagnement nécessaire par les opérateurs et intégrateurs

On peut se poser la question : quelle place pour les opérateurs et intégrateurs ICT dans cette stratégie ? Pour un fournisseur de services ICT, une telle transformation est synonyme d’opportunités ; de la connectivité au développement applicatif, en passant par la sécurité réseau ou encore la mise en place d’outils de communication et collaboration des équipes.

La démarche de l’opérateur et/ou de l’intégrateur doit donc suivre une logique d’analyse des besoins du client, de conseil et enfin d’accompagnement dans la mise en place des solutions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *