Développement d’application : et si vous optiez pour le DIY ?

Rencontre avec Michael Marquet, Team leader Web & Mobile Development d’Editus, mais également Mohamed Abdallah, Developer, et Damien Borgniet, Front-end-developer, qui nous livrent quelques conseils sur le choix du développement en interne d’une application mobile.

 

Comment est né ce projet d’appli et pourquoi l’avoir développé en interne?

Suivant la logique de digitalisation des pratiques, il s’agissait pour nous de trouver la meilleure solution de développement mobile, mais aussi la plus universelle, tout en répondant aux nouvelles exigences du marché. Notre réflexion s’est donc amorcée autour de l’expérience utilisateur, afin de rejoindre tous les consommateurs, qu’ils soient sur iOS ou sur Android. Répondre rapidement et efficacement aux besoins des utilisateurs étant une priorité, nous avons pris la décision de prendre en main, en interne, le développement de l’appli. Cela nous a permis entre-autres de maîtriser le time-to-market, mais aussi de ne plus négliger l’environnement Android. Jusqu’ici en effet, nos applications mobiles étaient externalisées et développées en Objective-C (iOS) uniquement. Nous avons donc fait le pari de l’interne et du développement via un langage universel, avec l’ambition d’être présent sur l’ensemble des stores et plateformes disponibles à moyen terme. Notre objectif est aussi d’offrir des mises à jour rapides, sans passer par un intermédiaire externe.

 

Pourquoi opter pour la solution ExtJS de Sencha?

La question de la technologie s’est imposée dès le départ. Après plusieurs tests et mises en perspective des technologies natives (Java, Swift,…) ou Xamarin, Ionic (avec Cordova), Framework7 (avec Cordova), c’est sur la solution ExtJS proposée par Sencha, couplée à Cordova également, que notre choix s’est porté. Sencha utilise la puissance du Web moderne pour développer et tester ses propres applications mobiles, et proposer la meilleure expérience utilisateur. Le langage Javascript, qui est à la base du Framework ExtJS, est bien connu par les développeurs web, ce qui a été un élément décisif. Par ailleurs, la solution utilisée pour le développement d’une appli doit être une solution pérenne avec un support technique disponible à tout moment. En ce sens, la technologie ExtJS est très bien documentée et des mises à jour sont faites régulièrement, c’est un vrai plus pour le développement et un gain de temps précieux pour ceux qui veulent se lancer dans un projet similaire. Enfin, last but not least elle permet un développement cross-platform.

 

Quels sont les avantages du cross-platform?

Le principal avantage est de faire évoluer l’application facilement sur tous les supports, simultanément, en modifiant un seul code source. La solution du cross-platform permet d’impacter très vite le marché, de favoriser la rapidité des mises à jour et de raccourcir le time-to-market. Grâce à elle, il est possible aussi de déployer une appli mobile sur n’importe quelle autre OS ou plateforme (PC, tablette, smartphone, etc.). Les possibilités d’évolutions sont donc considérables.

 

Quels conseils donner aux équipes IT qui envisagent de développer une appli en interne?

  • Cerner les besoins fonctionnels de l’appli, avant même de choisir la technologie ;
  • Savoir analyser la technologie choisie. La solution cross-platform est parfaite pour une appli utilitaire (rapidité de développement et maintenabilité), mais pas pour une appli de jeu vidéo par exemple ;
  • Se former en amont pour utiliser la technologie efficacement lors du développement ;
  • Une fois la solution choisie, faire des tests sur l’ensemble des supports et vérifier régulièrement que le développement est conforme aux résultats attendu ;
  • Enfin, associer, au besoin, différentes technologies pour étendre le champ des possibles à de nouveaux développements : ExtJS avec Electron par exemple, pour pouvoir créer des applications desktop.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *