Building du futur : en prise directe avec les infrastructures de communication et les nouveaux espaces de travail

Les communications unifiées ont largement évolué. Dans les années 90, la GTC (Gestion Technique Centralisée) et la GTB (Gestion Technique du Bâtiment) ont permis de connecter des réseaux de natures différentes sur le PABX traditionnel. C’est ainsi que la détection de présence ou d’incendie, les portiers, les gestions d’accès et barrières, les alarmes intrusions ou encore les services de recherche de personnes se sont intégrés avec les centrales téléphoniques pour des notifications d’alarmes et l’utilisation de signaux audio. Le protocole TCP/IP a introduit une dimension supplémentaire au niveau de la standardisation des flux et des facilités à proposer des interfaces graphiques utilisateurs au format WEB. S’il y a encore pas mal de chemin à parcourir pour standardiser les protocoles d’interfaces physiques touchant au contrôle des immeubles (le monde du bâtiment présente pléthore de protocoles propriétaires et d’interfaces dédiées), la volonté est aujourd’hui de pérenniser les investissements réalisés au niveau des infrastructures de communication incluant la voix et la vidéo afin d’étendre ces services à d’autres domaines comme le bâtiment lui-même, l’accueil à la personne ou encore la gestion technique des applications périphériques. Les bâtiments modernes doivent être pensés dans une logique d’intégration «end to end» des services et d’aide à la personne et prendre en compte les besoins induits par la modification des espaces de travail.

 

Open space et Fix to mobile convergence

Il faut par exemple prendre en considération le concept «BYOD» où l’entreprise transfère sur un appareil de la sphère privée (de l’utilisateur) les fonctionnalités de présence, de chat, de messagerie instantanée, de voix et de vidéo. Les «open spaces» remplacent les bureaux clos et fermés. Ils sont plus propices à l’échange et au partage mais impliquent une gestion des questions de promiscuité qu’ils peuvent générer. A ce niveau, les solutions de convergence fixes vers mobiles permettent à l’utilisateur de se déplacer vers un endroit plus privatif sans perte de communication ni de fonctionnalités. Le concept FMC (Fix to Mobile Convergence) voit le jour et étend la mobilité hors de la frontière géographique. Le périmètre s’étend pour intégrer la protection des données, en assurer la confidentialité tout en préservant l’expérience utilisateur qui doit rester simple, intuitive et efficace.

 

Every Pane of glass

On estime à plus de 70 % la partie de notre Cortex dévolue à la perception et à la compréhension agrémentée par la vue. Du coup, la vidéo assure une part importante dans la communication moderne d’entreprise. Elle permet non seulement des réductions de l’empreinte énergétique par la limitation les déplacements mais favorise aussi un processus décisionnel plus rapide et efficace. Les kiosques interactifs, les réceptionnistes et les experts virtuels figurent ainsi parmi les applications vidéo les plus en vogue du marché. Les salles de vidéoconférence sont mutualisées et les capacités d’affichage d’écrans servent aussi bien aux réunions virtuelles qu’aux meetings locaux. Lorsque l’installation n’est pas utilisée, le «signage» ou la volonté de pouvoir diffuser des informations centralisées prend le relais. On peut aussi, grâce au concept du «Every Pane of Glass», proposer de l’affichage mutualisé à destination de différents services. Ainsi les procédures d’évacuation de building en cas d’incendie, de recherche ou de guidage de personne, voire de géolocalisation, utilisent le moindre espace écran pour notifier les utilisateurs.

 

Internet des objets

On le voit, l’évolution et la tendance actuelles s’orientent de plus en plus vers les objets connectés, concept plus connu sous le nom de «Internet of Things». Dans cette volonté de connecter nos objets du quotidien à nos infrastructures, il est foncièrement logique de penser que le couplage des applications collaboratives de voix et de vidéo disponibles sur les tablettes et autres smartphones associés à des infrastructures fixes comme les salles de conférence ou les auditoriums constituent des solutions de choix et d’avenir pour les bâtiments du futur.

 

Laisser un commentaire

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE